Brême commune  Présentation de la brème commune (Abramis brama)

Poisson typique des eaux calmes et relativement chaudes en été, la brème se rencontre essentiellement dans le cours inférieur des rivières, dans les étangs et les retenues d'eau de plaine. Poisson grégaire, elle représente parfois la biomasse la plus importante d'une portion de rivière (zone à brème).

TAILLE: De 25 à 60 cm pour un poids de 0,5 à 5 kg. La brème commune devient beaucoup plus grosse que sa cousine la brème bordelière.

LONGÉVITÉ: 10 ans en moyenne.

REPRODUCTION: La brème fraye de mai à juillet, sur les herbiers lorsque la température dépasse 12°C. La reproduction donne lieu à des rassemblements bruyants du fait de la forte agitation des géniteurs..

PÊCHE A LA LIGNE: La brème est recherchée non pas pour la qualité de sa défense relativement médiocre mais parce qu'elle est parfois particulièrement abondante et les touches se succèdent alors. Elle se pêche au coup, à l'anglaise ou à fond, avec des graines, des petits carrés de pommes de terre et des vers de terre et de vase.

NUTRITION: Son régime alimentaire très varié peut être qualifié d'omnivore. Il est composé principalement de plancton végétal et animal, de chironomes, de mollusques, de graines et de végétaux divers. Les juvéniles sont zooplanctonophages.

GASTRONOMIE: Sa chair est fade et molle et présente de nombreuses arrêtes d'où sont intérêt limité pour la gastronomie. On peut cependant lever les filets puis les découper en fines lamelles et les incorporés dans des terrines, tourtes ou quiches au poisson.

PISCICULTURE: Aucun intérêt.
 
 

                                             Filière Lorraine d'Aquaculture Continentale, 
Le Moulin Neuf, 54 620 BOISMONT
Tel: 08 75 74 15 58, Fax: 03 82 23 15 93
Email: flacyj@wanadoo.fr